All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Cherchez ici :

Une étude a démontré que plusieurs hommes et femmes sentaient volontairement les vêtements portés par leur conjoint(e) lorsqu’ils sont séparés l’un de l’autre. Certaines de ces personnes rapportaient alors des effets psychologiques positifs, comme un sentiment de bien-être, de confort et de relaxation. Des chercheures de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université Harvard se sont penchées sur les possibles bienfaits de l’odeur corporelle du conjoint sur la réponse de stress. Quatre-vingt seize femmes hétérosexuelles ont senti, avant et après l’exposition à un stresseur, l’odeur d’un t-shirt qui avait été porté soit par leur partenaire, soit par un étranger ou jamais porté. Afin de mesurer leur niveau subjectif de stress (stress perçu) les femmes répondaient à un questionnaire. Pour mesurer leur réaction physiologique de stress, elles devaient fournir des échantillons de salive qui permettent de quantifier le cortisol, une importante hormone de stress. Les résultats ont montré que les femmes qui avaient senti l’odeur du t-shirt porté par leur partenaire rapportaient moins de stress perçu face au stresseur comparativement aux femmes qui avaient senti l’odeur d’un t-shirt porté par un étranger ou non-porté. Au niveau de la réaction physiologique de stress, les femmes qui avaient senti l’odeur d’un étranger présentaient des niveaux de cortisol plus élevés comparativement aux femmes qui avaient senti l’odeur de leur amoureux. De plus, lorsque les femmes reconnaissaient l’odeur de leur partenaire, elles montraient alors une diminution de leurs niveaux de cortisol.

Donc, mesdames, la prochaine fois que vous êtes stressées, sentez un vêtement porté par votre conjoint. Cela pourrait diminuer votre stress!

Liste des liens :

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.0021-9029.2006.00105.x/full

http://www.stresshumain.ca/le-stress/quest-ce-que-le-stress/biologie-du-stress/ .

http://psycnet.apa.org/fulltext/2017-57724-001.pdf